Logo Arche Ambroise Pare

Ehpad public / Ehpad privé : quelles différences ?

En 2020, la France compte environ 600 000 pensionnaires répartis dans 7 200 Ehpad. Les établissements publics représentent environ la moitié des Ehpad existants. Les Ehpad publics et privés ont la même vocation, la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes. Le personnel soignant restera toujours à votre écoute quel que soit le statut juridique de l’établissement sélectionné. Vous vous sentez un peu démuni face au choix qui s’offre à vous ? Lequel correspondra le mieux à vos attentes ? Nous vous aidons à faire la différence entre un Ehpad public et un Ehpad privé.

retraité sur un banc

Ehpad public

Souvent situé en zone rurale, le parc immobilier des Ehpad publics est plutôt hétérogène avec des bâtiments anciens en cours de réhabilitation et des résidences plus récentes. L’attractivité des tarifs et la situation géographique des Ehpad publics en font aussi des établissements très demandés. Si votre choix se porte sur l’un d’eux, anticipez votre demande d’admission. Il se pourrait que vous attendiez plusieurs mois avant d’obtenir une place. Même chose, si vous avez besoin de soins spécifiques, vous devrez solliciter un Ehpad public rattaché à un hôpital afin de profiter de leur unité de soins longue durée. Les services de base restent les mêmes que dans les Ehpad privés comprenant l’hébergement, la restauration, le blanchissage, les animations et les services administratifs.

Avec des tarifs fixés par le Conseil Départemental, les Ehpad publics ont de loin les prix les plus accessibles du marché. Aussi, sachez que tous les établissements publics ouvrent droit à l’aide sociale à l’hébergement (ASH) pour les personnes à faible revenu.

Ehpad privé

Privé à but non lucratif : associatif

L’Ehpad privé associatif est géré par une association à but non lucratif (loi 1901). Elle peut prendre la forme d’une fondation, d’un groupe mutualiste ou d’une congrégation et posséder une ou plusieurs maisons de retraite médicalisées. Les Ehpad privés à but non lucratif rassemblent 30 % des établissements en France.

Ils restent assez proches des Ehpad publics en matière de tarifs et proposent des lieux de vie agréables, des structures récentes et des activités variées. Ils peuvent être une bonne alternative par rapport aux Ehpad privés commerciaux beaucoup plus onéreux et aux Ehpad publics dont la liste d’attente peu être très chargée.

Privé à but lucratif : commercial

L’Ehpad privé commercial est principalement géré par des grands groupes privés nationaux (Korian, Orpéa, Medica France…), des groupes moins importants et quelques exploitants individuels. Il correspond à environ 20 % des Ehpad en France et ses tarifs sont extrêmement variables. Souvent situé en zone urbaine à proximité des commerces et des transports, les établissements médicalisés privés à but lucratif possèdent peu de places qui permettent de bénéficier de l’ASH. Néanmoins, après 5 ans dans le même Ehpad, vous pouvez déposer un dossier d’aide sociale à l’hébergement.

Si son coût est beaucoup plus élevé qu’un établissement médicalisé public, l’Ehpad privé à but lucratif offre des prestations plus avantageuses, voire haut de gamme pour certains d’entre eux. Des résidences à l’architecture moderne avec des chambres plus spacieuses, du mobilier de très bonne qualité, des espaces verts accueillants et des menus plus élaborés. Ils peuvent également proposer des activités annexes comme des soins esthétiques ou des thérapies non-médicamenteuses (TNM) souvent facturés en supplément de l’hébergement.

L’Arche : un Ehpad privé à but non lucratif à Lille

L’Arche est un Ehpad privé à but non lucratif à Lille géré par l’Association Ambroise Paré englobant également l’école d’infirmières de Mons en Baroeul. Depuis plus de 25 ans, il nous tient à cœur d’offrir à nos résidents une vie sociale sereine et épanouie dans un lieu de vie où ils se sentent comme chez eux et peuvent recevoir des soins de qualité et personnalisés. Une Unité de Vie Protégée (UVP) d’une capacité de 18 chambres prend en charge les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou désorientées.

Comprendre les tarifs Ehpad